triptique_gauche.jpg
triptique.jpg
triptique_droit.jpg

Albums photos

20_01_05_001.jpg20_01_05_002.jpg20_01_12_001.jpg20_01_12_002.jpg20_01_12_003.jpg20_01_12_004.jpg20_01_12_005.jpg20_01_12_006.jpg20_01_12_007.jpg20_01_12_008.jpg20_01_19_001.jpg20_01_19_002.jpg20_01_19_003.jpg20_01_19_004.jpg20_01_19_005.jpg20_01_19_006.jpg20_01_19_007.jpg20_01_19_008.jpg20_01_19_009.jpg20_01_19_010.jpg20_01_19_011.jpg20_01_19_012.jpg20_01_19_013.jpg20_01_19_014.jpg20_01_26_001.jpg20_01_26_002.jpg20_01_26_003.jpg20_01_26_004.jpg20_01_26_005.jpg20_01_26_006.jpg20_01_26_007.jpg20_01_26_008.jpg20_01_26_009.jpg20_01_26_010.jpg20_01_26_011.jpg20_01_26_012.jpg20_01_26_013.jpg20_01_26_014.jpg20_01_26_015.jpg20_01_26_016.jpg20_01_26_017.jpg20_01_26_018.jpg20_02_02_001.jpg20_02_02_002.jpg20_02_02_003.jpg20_02_02_004.jpg20_02_02_005.jpg20_02_16_001.jpg20_02_16_002.jpg20_02_16_003.jpg20_02_16_004.jpg20_02_16_005.jpg20_02_16_006.jpg20_02_16_007.jpg20_02_16_008.jpg20_02_23_001.jpg20_02_23_002.jpg20_03_01_001.jpg20_03_01_002.jpg20_03_01_003.jpg20_03_01_004.jpg20_03_01_005.jpg20_03_01_006.jpg20_03_01_007.jpg20_03_01_008.jpg20_03_01_009.jpg20_03_01_010.jpg20_03_08_001.jpg20_03_08_002.jpg20_03_08_003.jpg20_03_08_004.jpg20_03_08_005.jpg20_03_08_006.jpg20_03_08_007.jpg20_03_08_008.jpg20_03_08_009.jpg20_03_08_010.jpg20_03_08_011.jpg
01.jpg02.jpg03.jpg04.jpg05.jpg06.jpg07.jpg08.jpg09.jpg10.jpg11.jpg12.jpg13.jpg14.jpg15.jpg16.jpg17.jpg18.jpg19.jpg20.jpg21.jpg22.jpg23.jpg24.jpg25.jpg26.jpg27.jpg28.jpg29.jpg30.jpg31.jpg32.jpg33.jpg34.jpg35.jpg36.jpg37.jpg38.jpg39.jpg40.jpg41.jpg42.jpg43.jpg44.jpg45.jpg46.jpg47.jpg48.jpg49.jpg50.jpg51.jpg52.jpg53.jpg54.jpg55.jpg56.jpg57.jpg58.jpg59.jpg60.jpg61.jpg62.jpg63.jpg64.jpg
Eric Delinselle.jpgLionel Pousson.jpgRomuald Pombourq.jpg

L'équipe participante.

2 participants :

  • Eric PERCHERON (palmares: 2003;2007;2011;2015).
  • Stéphane LACAILLE (palmares: 2011).

Présentation

Le Paris-Brest-Paris 2019 s'est déroulé du dimanche 18 au jeudi 22 août 2019.

Après avoir brillamment effectué les brevets qualificatifs respectivement de : 200, 300, 400 et 600 km sous une météo très diverse, c’est parti pour l’objectif ultime : le Paris Brest Paris.
Les jeux olympiques du cyclo touriste !!!!!

Quelques chiffres :
- en 2015, 66 nations représentées sur les 5 continents pour 2019 environ 6700 participants.
- taux d'abandons : 20 %
- Distance et dénivelé : 1 200 km et 12 000 m de d+.
- Masse du vélo environ : 18kg
- Temps maxi : 90h sans assistance, départ le dimanche 18 août : 20h15
- Durée sommeil cumulée prévisible de dimanche matin à mercredi soir : 7h
- Dépense calorique de l’épreuve : 30000 Kcal (environ 70 côtes de bœuf ou 90 Paris Brest la pâtisserie).

Toutes les informations sur les site https://www.paris-brest-paris.org

Arrivée samedi après midi sur le site de départ Eric et Stéphane.

01_01_Inscriptions.jpg

Derniers préparatifs avant le départ.

02_Preparatifs.jpg

Dernières photos avant le départ.

03_avant_depart.jpg 04_depart.jpg

Sur le parcours.

04_Peloton.jpg

Commentaires de Stéphane

Partis à 20h15 précise, Eric comme à son habitude est parti comme un balle résultat :
Villaines le Juhel, kilomètre 217, 2050 m de dénivelé avalé à 29,7 km/h de moyenne.

05_Duo.jpg

Commentaires de Stéphane

Le Lundi aprés-midi un vent de face modéré continue à entamer nos forces.
Nous avons passer "la nuit" de lundi à mardi à St-Nicolas-de-Pelem, kilomètre 489 km et 4500m de dénivelé supplémentaires.
Nous avons dormis 3h (et encore) et sommes repartis mardi à 02h00.

Arrivés à Brest 8h00 du matin, ne reste plus que le retour.
Eric décide d'arrêter dormir à Loudéac, Je continue jusqu'à Tinténiac.
J'arrive à 22h40, Kilomètre 869, 4000m de dénivelé supplémentaires. Reste 380 km jusqu'à Rambouillet.
J'ai le plaisir de voir Didier à mon arrivée. Il m'a offert une bière mais avec la fatigue et la transpiration, j'étais frigorifié !!!

Je suis reparti mercredi à 3h00 après un "sommeil" de 2h30.
Arrivé à Fougères à 5h37.
Ensuite, une douleur au dos (les reins) présente depuis quelques temps, s'est réveillée et montrée de plus en plus douloureuse et handicapante !!
Les larmes me montent aux yeux, je serre les dents, je me souhaite un bon anniversaire!!!
Cela fait longtemps que le cardio ne dépasse plus les 117 pulsations.
Les 9000 m de dénivelé et les 18 kg du vélo ont eu raison des mes cuisses et de mon dos qui sont habitués à faire l'équivalent sur 3 B.R.A d'affiler en 3 jours
Pourtant je continue de pédaler. je m'arrête tous les 5/10km pour essayer de me soulager le dos.
La moindre côte de 4% que je franchis péniblement à 12km/h ressemble à un col!!!!
Arrivé à Villaines-la-Juhel, encore 230 km, il y a plus que ma tête qui tient!!
Par contre l'appétit ça va !!!!
Je vais à l'infirmerie, une charmante kiné me masse avec une pommade anti-inflammatoire, je repars.
Les côtes du "Perche" me semblent interminables, ensuite jusqu’à Dreux du plat. Mon dos m'empêche toujours d'appuyer sur les pédales.
Arrivé à Dreux en début de soirée. PLus que 44km.
La douleur au dos devient insupportable : tous les km j'essaye de le décontracter !!! sans succès.

J'arrive à Rambouillet à 00h06.

Maintenant les chiffres :
- Distance : 1229km
- Temps de pédalage : 52h01
- Vitesse moyenne : 23,63 km/h
- Vitesse maximum : 72,05 km/h
- Fréquence cardiaque moyenne : 107 bpm
- Fréquence cardiaque maximum : 163 bpm
- Cadence de pédalage moyenne 71 tours de pédale par minute
- Dénivelé positif : 11.692 mètres.
(à noter que pour chacun des 13 contrôles il faut compter 1h00 pointage restauration)

J'ai vu des fous qui roulais avec des vélos à grosses roues type"plage".
Un Australien avec un vélo de ville pignon unique, pas de roue libre, dans les descente il levait les jambes. Il montait les côtes en zigzaguant.
J'ai vu beaucoup d'asiatiques
J'ai vu Eric avec un visage "décomposé mardi après midi". Du courage il en a !!!

Mon seul regret est de n'avoir pas pu rouler ensemble sur tout le parcours.

06_Groupe.jpg

Quelques compléments d'Eric aux commentaires déjà bien complets de Stéphane:.

Effectivement nous sommes un peu partis façon cyclosportive.
Puis par la suite le vent contraire et les écarts de température entre le petit matin et l'après-midi ont failli avoir raison de ma détermination.
Mais avec le délai choisi (90h) et l'avance prise le 1er jour, même au ralenti ça pouvais passer.
J'ai donc laisser filer Stéphane sur le retour à partir de Loudéac.
Puis j'ai pris un rythme plus lent avec une 4ème nuit à Mortagne. ce qui m'a permis de gagner également ce pari insensé.
J'ai choisi de rouler beaucoup la nuit à partir de minuit-une heure du matin pour avoir moins de vent, même si on va moins vite.
Ma vitesse de croisière a du tomber entre 19-20 km/h la nuit et 22-23 km/h la journée.
Du coup le temps sur chaque étape est très long, mais l'arrêt d'une heure difficilement compressible à chaque étape passe très vite.
Je n'ai pas d'autres chiffres à annoncer que ceux de Stéphane, mon compteur capricieux m'a souvent fait défaut.
Quelques rencontres sympas ont jalonné ce parcours, ce qui m'a permis de réviser mon anglais,...
Il n'y a pas que les jambes qui travaillent sur un PBP.
Prochaine édition en 2023, je serai là (j'espère) pour vous aider à vous préparer à vivre ces journées exceptionnelles.
Avis aux amateurs de sensations fortes.

07_Eglise.jpg

Après l'arrivée.

09_Arrivee.jpg 10_Arrivee.jpg Eric.jpg Stephane.jpg

Vous pouvez retrouver d'autres photos et reportages.

01.jpg02.jpg03.jpg04.jpg

L'équipe participante.

3 participants :

  • Eric PERCHERON.
  • Franck DENIS.
  • Fabrice DETHOREY.

Présentation

Le BRA 2019 s'est déroulé le samedi 20 et dimanche 21 juillet 2019

Arrivée vendredi en fin d’après midi au gite auberge Le Chamois au col d’Ornon à environ 15 km du départ.
Auberge simple mais correcte, accueil sympathique, repas du soir sur place et nuit très calme.

Samedi départ matinal après un petit-déjeuner très consistant.
Au Bourg d’Oisans, lieu du départ, les formalités de départ se passent bien, on voit que l’organisation est bien rodée.
Départ ensuite pour une dizaine de km de plat avant d’affronter le long col de la Croix de Fer à avec une pente irrégulière et même quelques parties en descente.
Suit ensuite une longue descente en passant par le col du Glandon qui dans ce sens se passe pour ainsi dire en descente. C’est dans cette descente que nous pourrons atteindre nos plus grandes vitesses, environ 75km/h.
Un plateau repas nous attend en bas puis après quelques km de vallée qui commence à bien surchauffer nous arrivons aux très jolis lacets de Montvernier empruntés par le Tour de France il y a quelques années. Pente régulière aux alentours de 8% pendant 4km.
Il ne nous reste plus à franchir que le difficile col du Télégraphe surchauffé (32 à 36°C) avant de rejoindre notre hébergement pour la nuit à la Légion Etrangère à Valloire... repas sur place très simple mais revigorant, nuit en chambrée de 12 calme malgré tout

Puis départ dimanche matin vers 7h avec la montée du col du Galibier pour se mettre en jambes en compagnie des marmottes.
Longue descente jusqu’au barrage du Chambon, puis pour finir nous escaladons le redoutable col de Sarenne à plus de 8% de moyenne pendant près de 13 km.
Le coca pris dans un bar de l’Alpe d’Huez a été le bienvenu.
Environ 25km de plat et descente nous attendent en passant par le Passage de la Confession et Villers Reculas qui nous offrent de superbes points de vue sur la vallée.
Fin du périple vers 14h30, ou après une bonne douche, une bière fraiche et quelques morceaux de fromage nous reprenons la route vers Reims.

Environ 215 km parcourus, 5400 m de D+ à la moyenne de 19,8 km/h.

01_Depart.jpg 02_Col_de_la_croix_de_fer.jpg 03_Col_du_telegraphe.jpeg 04_La legion.jpg.jpg 05_col_du_galibier.jpg
19_04_06_001.jpg19_04_06_002.jpg19_04_06_003.jpg19_04_06_004.jpg19_04_27_001.jpg19_04_27_002.jpg19_04_27_003.jpg19_04_27_004.jpg19_04_27_005.jpg19_04_27_006.jpg19_04_27_007.jpg19_04_27_008.jpg19_04_27_009.jpg19_05_04_001.jpg19_05_04_002.jpg19_05_04_003.jpg19_05_04_004.jpg19_05_04_005.jpg19_05_04_006.jpg19_05_19_001.jpg
19_01_07_001.jpg19_01_07_002.jpg19_01_07_003.jpg19_01_15_001.JPG19_01_15_002.JPG19_01_15_003.JPG19_01_15_004.jpg19_01_15_005.jpg19_01_15_006.jpg19_01_24_001.jpg19_01_24_002.JPG19_01_24_004.jpg19_01_24_005.jpg19_01_24_006.jpg19_02_02_001.jpg19_02_02_002.jpg19_02_02_003.jpg19_02_05_001.jpg19_02_05_002.jpg19_02_05_003.jpg19_02_17_001.jpg19_02_17_002.jpg19_02_17_004.jpg19_02_17_005.JPG19_02_17_03.jpg19_02_24_001.jpg19_02_24_002.jpg19_02_24_003.JPG19_02_24_004.JPG19_02_24_005.jpg19_02_24_006.jpg19_02_24_007.jpg19_02_27_001.jpg19_02_27_002.jpg19_02_27_003.jpg19_03_03_001.jpg19_03_03_002.jpg19_03_03_003.jpg19_03_03_004.jpg19_03_03_005.jpg19_03_03_006.jpg19_03_03_007.jpg19_03_10_001.jpg19_03_17_001.JPG19_03_17_002.JPG19_03_17_003.JPG19_03_24_001.jpg19_03_24_002.jpg19_03_24_003.jpg19_03_24_004.JPG19_03_24_005.JPG19_03_24_006.jpg19_03_24_007.jpg19_03_24_008.jpg19_03_24_009.jpg19_03_24_010.jpg19_03_24_011.JPG19_03_24_012.JPG19_03_24_013.JPG19_03_24_014.JPG19_03_24_015.JPG19_03_24_016.JPG19_03_24_017.JPG19_03_24_018.JPG19_03_24_019.JPG19_03_31_001.jpg19_03_31_002.jpg19_03_31_003.jpg19_03_31_004.jpg19_03_31_005.jpg19_03_31_006.jpg19_03_31_007.JPG19_03_31_008.JPG19_03_31_009.JPG19_03_31_010.JPG19_03_31_011.JPG19_03_31_012.jpg19_03_31_013.jpg19_03_31_014.jpg19_03_31_018.jpg19_03_31_019.jpg19_03_31_021.jpg19_03_31_022.JPG
30742388_614588072211725_4775079041855918866_n.jpg30743817_614588068878392_6927005225201587153_n.jpg
01.jpg02.jpg03.jpg04.jpg05.jpg06.jpg07.jpg08.jpg09.jpg10.jpg11.jpg12.jpg13.jpg14.jpg15.jpg16.jpg17.jpg
01.jpg02.jpg03.jpg04.jpg05.jpg06.jpg07.jpg08.jpg09.jpg10.jpg11.jpg12.jpg13.jpg14.jpg15.jpg16.jpg17.jpg18.jpg19.jpg20.jpg21.jpg22.jpg23.JPG24.JPG25.jpg26.JPG27.JPG28.jpg29.jpg30.jpg31.jpg